Partagez | .
 

 Virginie P. Potts || Les faiblesses des hommes font la force des femmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Virginie P. Potts || Les faiblesses des hommes font la force des femmes.   Ven 11 Nov - 12:30


Virginia "Pepper" Potts


Pepper
44 ans
Hétérosexuelle
Célibataire
Civil
Co-CEO Stark Ind.


caractère

Virginia est le dévouement personnifié, sa vie le démontre, elle peut s'oublier pour se vouer pleinement à une cause, à son travail et/ou à une personne. Cela ne fait que depuis quelques temps qu'elle a apprit qu'elle pouvait aussi apprécier sa vie en tant que telle et non à travers autre chose. Intelligence et prévoyance sont aussi deux de ses atouts qui jouent pour elle depuis des années, son attention ne se relâche jamais ce qui fait bien souvent d'elle une machine à travailler qui a bien du mal à se détendre. Dotée d'une sensibilité à fleur de peau dissimulée derrière une très grande force de caractère, seul ses proches peuvent l’apercevoir sous ce jour, les autres ne verront en elle qu'une femme d'affaire intraitable au sourire enjôleur. Virginia n'a pas non plus à prouver l'infini de sa patience qui est bien souvent mit à l'épreuve aux yeux de tous grâce aux frasques multiples et variées de son patron. Il fut d'ailleurs un temps ou ce dernier se mettait au défit d'essayer de faire sourciller son assistante avec les demandes farfelus qui lui venaient à l'esprit mais il n'obtint ce résultat qu'assez rarement. Fidèle jusqu'au bout, la jeune femme est une lionne qui est prête à déplacer des montagnes pour préserver ses amis et même si ses armes ne blessent pas physiquement, Virginia ne manque guère de ressources pour parvenir à ses fins, quelles quelles soient. Elle n'en reste cependant pas moins humaine et malgré sa force de caractère elle est aussi assez réaliste pour savoir lorsqu'elle est surpassée, cela ne l'empêchera cependant pas de tenter quelque choses tout de même.

capacités

Ses capacités n'ont rien de sur-humain, enfin cela dépend où vous rangez la faculté d'avoir une influence sur Tony Stark... Notre demoiselle est donc surtout une acharnée de travail doté d'intuition, d'organisation, de réparti et aussi bien sûr d'intelligence qui font d'elle une des femmes d'affaires les plus puissantes de ce monde.

Elle a cependant expérimenté des facultés plus incroyables encore dernièrement après l'inoculation du virus Extremis qui rendit ses facultés de résistance, de force et d'agilité proches de celles des supers-soldats avec cependant un effet secondaire de taille qui pouvait entraîner sa mort. L’élément fut retiré de son corps et jusqu'à aujourd’hui il semblerait que cette procédure ait été concluante.

histoire

Virginia Potts est née à New-York et y a grandi. Elle est l'enfant unique du couple Potts et évolua dans l'univers assez banal mais plaisant de deux fonctionnaires de bureau qui avaient à peu près les mêmes horaires que leur fille. La scolarité de Virginia fut tout ce qu'il y a de plus honorable, enfant appliqué la jeune fille ne troubla jamais l'ordre même si tous savaient qu'il ne fallait pas se fier au visage angélique de la demoiselle car ses mots pouvaient fuser et atteignaient toujours leur cible au cœur.

À 18 ans, son High School Diploma en poche, la jeune femme décida d'arrêter là ses études et de faire ses preuves dans la vie active. Elle postula pour un poste de secrétaire dans la grande société Stark Industries dans laquelle, malgré le fait qu'elle soit la plus grande entreprise de fabrication d'armes, elle voyait une possibilité de satisfaire son ambition. Sa candidature fut acceptée et la New-Yorkaise de souche quitta la Grosse Pomme pour les palmiers et les plages ensoleillées de Los Angeles. Plage qu'elle ne prit d'ailleurs pas trop le temps de voir car, même si ce premier travail ne fut guère source d'épanouissement, Virginia se dévoua aux missions qui lui étaient dû dans ce pôle de secrétariat. Sa minutie prit le pas sur la lassitude qu'aurait pu entraîner ce poste et elle s'efforça de donner le meilleur de ce qu'elle pouvait apporter, n'hésitant pas à prendre des initiatives le cas échéant. C'est d’ailleurs une de ses prises d'initiatives qui la propulsa brusquement vers un autre échelon de l'entreprise. Un beau jour, le jeune et volatile patron de cette gigantesque entreprise fit irruption dans les bureaux du pôle secrétariat et demanda à voir la responsable des changements effectués sur un contrat qu'il avait lui-même établi. Virginia qui, pour une fois, était assez intimidée se dénonça avant d'essayer de se justifier en expliquant qu'elle s'était aperçue que quelques erreurs particulièrement couteuses figuraient sur ce contrat et qu'elle l'avait donc corrigé. Mais elle n'eut le temps de finir ses mots car M. Stark la coupa pour la remercier de ses corrections qui avaient épargné à la société d'importantes pertes financières et fit d'elle son assistante personnelle.

C'est ainsi que Virginia Potts devint l'ombre de Tony Stark, apprivoiser cet étrange personnage quelque peu narcissique ne fut pas une mince affaire, sa patience et son dévouement à son travail furent à mainte reprise mit en péril. Mais elle apprit à apprécier cet homme qui, malgré bon nombre de défaut, ne la laissait pas indifférente. C'est d'ailleurs cet amour naissant et secret, presque même pour elle, qui certainement la poussa à cette fidélité sans borne envers Tony. Malgré des instants particulièrement stressant, presque toujours provoqués par ce patron narcissique, Virginia, devenu Pepper, s'épanouit dans ce travail même si au fond, elle n'approuvait pas vraiment que toute l'intelligence que pouvait développer Tony soit tourné vers l'évolution d'armes de guerre.

Ce petit monde, pourtant bien installé, sembla chavirer lorsque Tony Stark fut capturé après une embuscade en Afghanistan. Bouleversée par cette disparition, Pepper eut toutes les peines du monde à se ressaisir. Elle s'accrocha aux nouvelles plus ou moins fréquentes du Lnt-Col. James Rhodes tout en continuant de défendre les intérêts de Tony. Ce calvaire dura quelques mois avant qu'enfin l'annonce tant attendu du retour de Stark lui parvint. Le soulagement qu'elle ressentit en retrouvant son "patron" fut au-delà des mots même si elle s’aperçut bien vite que ce Tony Stark n'était plus vraiment celui qu'elle avait connu. A peine quelques heures après son retour, celui-ci décréta en conférence de presse que Stark Industries ne fabriquerait plus d'armes. C'est alors que, sous les yeux de Potts, Tony débuta ainsi une profonde remise en question en s'enfermant dans son antre, en se coupant du monde et en faisant confiance à Obadiah Stane pour mener sa société vers les nouvelles railles qu'il lui dessine. Mais ce changement inclut aussi bientôt l'apparition d'une armure, propulsé par l'invention qui le maintenait en vie, Stark se construit une armure destinée à le plonger dans des risques mortelles qui effrayèrent la jeune femme. Son dévouement fut alors mis à mal devant ce nouveau danger qui n'avait plus rien à voir avec une mésaventure de tabloïd. Elle demeura pourtant à ses côtés, l'aidant même à découvrir le plan qu'Obadiah avait fomenté contre lui. Iron Man fit alors définitivement son entrée lorsque Tony décida de contre-attaquer Obadiah qui s'était notamment fait construire une autre armure répondant au doux nom d'Iron Monger et qui ne survécu pas à sa seule et unique sortie. Toutes ces brusques évolutions troublèrent Pepper, certaines déclarations de Tony, notamment à son égard, la touchèrent sans savoir où ces nouvelles histoires allaient les mener.

L'arrivée d'Iron Man engendra bien vite une vague médiatique encore jamais vu pour Pepper qui s'efforça de faire face à cette tempête qu’entraînait chaque apparition de son patron en habit or et rouge qui ne manquait une occasion pour démontrer son narcissisme mais aussi son dévouement à sa nouvelle cause. Dévouement qui éloigna Stark de sa société, déléguant par la même occasion toutes ses responsabilités à Pepper qui fit, durant des mois, office de directrice de Stark Industries non déclarée tout en continuant d'être l'assistance du patron officiel qui ne voulait guère entendre parler affaire. Jusqu'à ce que, un beau jour, Tony lui offre le poste de présidente officielle de Stark Industries. Cette promotion ravie la jeune femme avant qu'elle ne découvre que ce "cadeau" était plus qu'empoisonné. Le premier véritable "ennemi" d'Iron Man fit son apparition quelques jours après sa montée en grade et avec lui, les ennuis s'enchaînèrent à une vitesse frisant la démesure. Tony manqua à nouveau de se faire tuer plusieurs fois, il se montra en public plus qu'éméché pour finir par détruire sa propre maison en se battant avec son propre ami Rhodes obligé de porter une armure pour le contrer, faisant ainsi "don" à l'armée américaine de cette technologie. Et pour finir, la Stark Expo fut détruite par une armée d'armures alors que Pepper découvrait que finalement, l'ennemi de Stark le plus insidieux avait été, durant tout ce temps, le réacteur qui le maintenait en vie. Cette seule et unique semaine que Potts passa aux rênes de Stark Industries la laissa tellement stressé qu'elle démissionna aussitôt, refusant de gérer ces gigantesques responsabilités. Mais Tony se montra alors étonnamment raisonnable, comme si la crise de nerfs de la demoiselle lui faisait réaliser quelques points, à moins que cela soit le fait d'avoir sauvé sa propre vie. Quoiqu'il en soit le duo trouva un arrangement: Pepper ne serait pas la seule capitaine du navire de Stark Industries, ils seraient deux, comme toujours et en ces termes Miss Potts accepta.

Cet accord fut prolifique pour la compagnie et le duo à même de trouver l'équilibre pour avancer de concert vers un monde plus apaisé et durable. Symbole de cet avenir, la tour Stark fit son apparition dans le ciel New-Yorkais en attirant les convoitises d'un autre monde. À peine achevé, l'immeuble fut au centre d'une invasion d'un nouveau genre: la Terre rencontra officiellement ses premiers aliens et ils n'étaient pas pacifiques. Cette rencontre marqua durablement la planète, les Avengers furent créés et dans leur sillage des questions et des plaies s'ouvrirent. Tony subit ces effets et se referma, déchargeant quelques responsabilités sur Pepper qui encaissa sans protester. Ce fut là sa façon de le supporter dans ces nouveaux troubles sans savoir si elle faisait bien ou si elle l'encourageait à sombrer. C'est sur le terreau de cette période trouble que Aldrich Killian refit son apparition en possession d'un virus aux pouvoirs et conséquences dévastatrices. Se dissimulant derrière les traits d'un terroristes de pacotilles, il attaqua de plein fouet les dirigeants de Stark Industries qui lui avaient par deux fois fermé la porte, même Happy ne fut pas épargné. Tony disparut et Virginia découvrit la manière d'aimer de Killian qui ne trouva rien de mieux pour prouver son attachement que de lui administrer sa mortelle création. La demoiselle cru mourir à plusieurs reprises et perdre l'homme autour duquel sa vie tournait depuis plusieurs décennies mais contre toutes attentes ils purent défaire l'ennemi insidieux. Cette mésaventure laissa de nouveau des traces mais elles ne furent pas véritablement négatives car Pepper pu être débarrassé du virus alors que Tony se sépara du réacteur de sa poitrine.

Un nouveau chapitre s'écrivait tandis que le monde n'en finissait pas de s'ébranler, le SHIELD sombra sous la découverte de sa gangrène laissant bon nombre d'agents compétents et indispensables à la protection de ce monde sans attache. Stark Industries se vouant à la sûreté d'un monde apaisé, ils accueillirent quelques effectifs qu'ils guidèrent tout naturellement vers une filiale qui prenait de l'ampleur: les Avengers. Aujourd'hui le rôle que tient Pepper l'éloigne un peu de son collègue dirigeant qui se plaît dans son rôle de super-héros en compagnie de ses nouveaux amis. Mais leur médiatisation ainsi que l'expansion des mutants entraînent une inquiétude qui a récemment accouché du Registration Act, décision qui divise notre demoiselle elle-même. Cependant, rien ne semble vouloir étancher sa soif de progressions vers l’apaisement et elle continue donc de faire ce qu'elle sait faire le mieux: travailler, tout en gardant une sourde inquiétude à chaque apparition de l'homme de fer qui a bien intérêt à toujours revenir à la maison en un seul morceau.



Steyda
avatar; Gywneth Paltrow
Petit mot sur toi; Ça fait longtemps que je n'ai pas joué la miss, ça fait plaisir de la retrouver  :OMG:
Le chemin qui t'a guidé jusqu'à nous ; La pub de PRD
Des avis, suggestions ?; Nada pour l'instant, ce petit coin m'a l'air parfait *_*
DC ? TC ? J'ai un Moi unique ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar





Messages : 172

Date d'inscription : 18/03/2016




MessageSujet: Re: Virginie P. Potts || Les faiblesses des hommes font la force des femmes.   Ven 11 Nov - 15:55


BOTTIN
RELATIONSHIPS
JOURNAL RP
RECHERCHE RP
WELCOME IN HELL
Bonjour et bienvenue ♥

J'aime Pepper  :bigeyes:  :bigeyes: Cette fiche a été si vite remplie, je clap clap pour toi ** Je te valide avec plaisir, tout est bon à mon sens. Comme Pepper est une civile, tu n'as tout simplement pas de niveau. J'espère que tu t'amuseras sur KAPOW en notre compagnie ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kapow.forumactif.org
 

Virginie P. Potts || Les faiblesses des hommes font la force des femmes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que bonheur veut dire que tous les voeux se réalisent.
» Ilhy - Mes erreurs font ma force
» Les gens parfois font plouf [Pv Viviane]
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REGISTRATION :: Registre :: ACCEPTÉES-