Partagez | .
 

 The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 0:42

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
La nuit était tombée sur la ville, éveillant les multiples points lumineux propres à ces rues qui ne semblaient jamais vraiment dormir. Assise à l'arrière d'un véhicule sombre, Virginia pianotait sur son téléphone à la recherche de quelques informations et des dernières nouvelles. Il y avait aussi une quantité de mail qui s'était amassé et qui méritait probablement toute son attention c'est pourquoi elle ne fit qu'effeuiller les sujets pour jauger les priorités et estimer si cela pouvait attendre le lendemain ou non.

Il allait être dix-neuf heures et notre femme d'affaires était encore loin de la fin de sa journée. Rien d'inhabituel en soi, les dernières heures seraient consacrées au cocktail en l'honneur des nouveaux investisseurs prêt à sauter le pas de l'alliance avec Stark Industries. Bien évidemment cette petite sauterie avait surtout pour but d'attirer de nouveaux amis et aussi de jauger la concurrence qui avait été aimablement invitée par Miss Potts. De quoi charger un planning autour des verres et des petits-fours mais la principale intéressée n'allait pas s'en plaindre, elle était assez douée dans ce petit jeu de salon.

Alors que le profil de la Star Tower se dessinait Virginia vérifia machinalement la tenue de sa coiffure et de son maquillage avant de s'octroyer un instant pour observer la ville et ses tours vertigineuses qui peuplaient le ciel. Elle avait cru comprendre que Tony se cachait en haut de son refuge, peut-être s'aventurerait-elle à le visiter à la fin de cette soirée pour retrouver cette silhouette qui avait déserté ses journées dernièrement et qui manquait étrangement au tableau.

▬ " Je vous laisse ici ? " La demoiselle sortie de son songe, rappelé à la réalité par Happy qui l'observait par le biais du rétroviseur. Un coup d’œil plus en avant lui fit apercevoir l'entrée principale de la Tour et donc comprendre l'interrogation de l'homme.

▬ " Oui, merci. " Elle glissa un sourire à son interlocuteur avant de ranger son téléphone. L'instant d'après le véhicule s'arrêta pour laisser s'échapper la Miss dans sa robe de cocktail qui s’engouffra sereinement dans l'antre new-yorkais de leur société.

Musique d'ambiance, bar et petits-fours, la soirée battait tranquillement son plein dans l'un des salons de réception. Le petit monde des industries de l'énergie avait répondu présent, après tout on ne refusait pas une invitation de Stark Industries. Virginia gravitait à l'intérieur de ce microcosme policé avec aisance, attendant principalement la bonne heure pour prendre la direction de sa véritable cible de la soirée. L'ambassadeur était à quelques encablures, discutant avec un concurrent avéré qui n'inquiétait cependant pas Miss Potts qui se ferait un plaisir de démolir les espoirs de ce cher monsieur lorsque le temps serait venu.

Justement ce temps semblait être arrivé, jaugeant l'absence de verre dans la main de leur ami diplomate qui était connu pour posséder un palais friand de ce champagne spécialement importé pour l'occasion, Miss Potts attrapa deux coupes et s'avança vers son invité pour le réapprovisionner. La concurrence fut rapidement chassée d'une réplique polie mais acérée et bientôt la demoiselle eu l'attention de l'ambassadeur et de ses conseillers pour elle seule.
   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 518 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Virginia P. Potts le Dim 13 Nov - 14:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 16:48

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


Voler en soirée au dessus de la majestueuse et lumineuse ville de Manhattan... Ce genre de moments peut être futiles aux yeux de tous comptaient pourtant pour Tony parmi ses heures de détentes préférées dans une journée. Et, pour être honnête, le milliardaire en avait besoin plus que tout autre chose en cette journée éprouvante qu'il avait passée à travailler encore et encore sur ses précieuses armures. Vêtu de son armure, cela faisait maintenant plusieurs bonnes heures qu'il survolait la ville, voulant tester quelques améliorations et mises à jour. Après quelques loopings et tests pas spécialement nécessaires, l'homme de métal changea finalement de direction en détournant un building. ❝ Jarvis mets moi ce que tu peux dans les boosters. Je rentre à la maison... ❞

❝ Bien monsieur. ❞

En un rien de temps, Iron Man survola toute la ville jusqu'à apercevoir après quelques minutes seulement le haut de sa si précieuse Tour Stark. Particulièrement jolie de nuit, l'immense building semblait illuminer New York de toute sa splendeur comme le faisait son cœur avec lui même. Quoique, ce n'était pas forcément comparable.

Arrivé à destination, Tony entra par la petite ouverture conçue spécialement pour ses arrivées de sorte à ce qu'il évite de faire exploser le plafond et la toiture, ce qui était tout de même pratique. Une fois les pieds dans son laboratoire, ses nombreux robots se mirent au travaille pour l'aider à se débarrasser de son armure en quelques secondes à peine. L'homme s’avança ensuite jusqu'à son ordinateur, il mit ses lunettes sur son nez et fit exploser plusieurs écrans tout autour de lui à l'aide de ses mains. L'esprit quelque peu fatigué, Tony n'entendit pas JARVIS lui parler durant une dizaine de secondes. ❝ Monsieur ? Vous m'écoutez ? ❞

Le milliardaire demeura silencieux durant de longues secondes encore puis finit par laisser échapper un long soupir avant de lui répondre comme si il n'avait strictement pas entendu la question qu'il venait de lui poser. ❝ Ouais je suis entièrement d'accord avec toi. Pas d'intrusions suspectent durant mon absence j'imagine... ❞

❝ Eh bien Mlle Potts a organisé un cocktail en l'honneur de nouveaux investisseurs. C'était prévu monsieur, depuis un moment déjà. Mais je ne pense pas que nos invités soient considérés comme des suspects, alors pour répondre à votre question, non, il n'y a pas eu d’intrusions suspectent.❞

Tony ne pu se retenir de laisser échapper un petit rire léger à la fin des explications de JARVIS bien que ce dernier ne comprit clairement pas en quoi ses paroles étaient drôles pour son patron. ❝ Tu te lances dans l'humour maintenant, c'est pas mal, y a deux trois trucs à revoir, mais sinon dans l'ensemble c'est plutôt dr... ❞ S'arrêtant promptement dans ses compliments ironiques, Tony perdit peu à peu l'esquisse de sourire moqueur qui ornait auparavant son visage las. ❝ Attends, de quoi tu parles là ? Pepper est là ? ❞

Il n'attendit pas la confirmation de JARVIS pour fermer les onglets ouverts de son ordinateur, retirer précipitamment ses lunettes et se hâter vers ses appartements pour se changer rapidement. ❝ Le pire c'est que je suis même pas invité, tu te rends compte Jarvis ! ❞ marmonna l'homme après quelques secondes tout en nouant une cravate pourpre autour de son cou, le regard fixé sur son portrait dans le miroir. ❝ Monsieur je ne crois pas que ce soit une très bonne idée que vous descendiez. ❞

Ainsi parfaitement prêt, Tony joignit ses mains dans un claquement sonore. Une fois de plus, il ignora le commentaire de JARVIS et reprit l'air de rien, tout sourire. ❝ C'est surement super ennuyeux sans moi, en bas. On va changer ça !❞

Aussitôt dit, aussitôt fait, le milliardaire quitta la tranquillité de son antre pour rejoindre les bas quartiers de la Tour. Il s’engouffra bien vite dans le salon de réception qui semblait être le plus animé. Rapidement, il se fit évidemment remarqué. Offrant des sourires et quelques commentaires, parfois appropriés, parfois-non, à qui essayait de s'accaparer de lui. Tony passa à côté d'un serveur et attrapa une coupe de champagne après lui avoir fait un petit clin d’œil malicieux. Il vida la coupe d'une traite et s'en débarrassa auprès d'une charmante demoiselle qui ne sembla pas comprendre ses réels intentions. Puis vint le moment où il l'aperçut au loin, Virginia Potts, elle discutait avec de quelconques investisseurs. Comme toujours, elle brillait de par sa beauté ensorcelante au milieu de ces pantins en costards qui ne semblaient pas se rendre compte de la chance qu'ils avaient d'être à ses côtés. Cela faisait un moment maintenant qu'il ne l'avait pas vue, et c'est à ce moment précis qu'il se rendait réellement compte à quel point elle lui manquait. Sans hésiter une seconde de plus, Tony s'avança aux côtés de la jolie rousse et s’immisça dans la conversation, un sourire malin collé à ses lèvres. Il avait fallut que parmi tous ces bureaucrates elle choisisse celui qui l'irritait le plus. Alex Parkinson, un anglais qu'il connaissait depuis près de 3 ans et qui avait toujours tout fait pour l'agacer. Ou alors était-il agaçant de nature. Quoiqu'il en soit, il n'allait pas le laisser s'accaparer Pepper ainsi.

❝ Alors Parkinson, la petite fête te plait ? Tu sais, si c'est pas le cas tu peux le dire, regarde moi, j'étais pas invité, et pourtant me voilà ! ❞ Le milliardaire laissa échapper un petit rire avant de tourner son regard accusateur sur Pepper.

   
code by lizzou × gifs by tumblr

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 18:20

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
Sourires et discussions, Virginia menait tranquillement le fils de la soirée. À cet instant l'ambassadeur était dans ses filets, son précédent interlocuteur n'était qu'un lointain souvenir et notre demoiselle pouvait le guider vers le terrain des affaires avec assurance et sérénité. Un assemblage qui n'allait cependant pas pouvoir se concrétiser car un invité surprise se frayait déjà un chemin vers leur petit îlot d'échanges. Ce n'était pas faute d'avoir réunion toutes les conditions pour offrir à cette discussion un dénouement heureux. La seule chose, c'est vrai, à laquelle la Miss n'avait pas penser c'est que le résident des lieux ne décide de refaire une apparition publique ce soir et maintenant. Il faut dire qu'il semblait à nouveau apprécier sa tranquillité et qu'il n'avait jamais porté aucune affection à ce genre de soirée bien trop peu animée à son goût. Alors lorsque sa silhouette capta l'attention de son interlocuteur, Virginia ne pu que se tourner et s'étonner de cette apparition un peu trop souriante.

▬ " Alors Parkinson, la petite fête te plait ? Tu sais, si c'est pas le cas tu peux le dire, regarde moi, j'étais pas invité, et pourtant me voilà ! " Bien évidemment les deux pieds dans le plat, on ne pouvait rêver mieux. Qui plus est elle se retrouvait au banc des accusés dès le premier round, de quoi lui faire oublier qu'elle n'avait pas eu l'occasion de le croiser depuis un moment et que donc ces retrouvailles auraient pu être plus enthousiastes que cela. Cependant, Virginia n'avait guère oublié les bonnes habitudes et encaissa la remarque avec un sourire serein.

▬ " Il m'aurait pourtant semblé que l'invitation avait été lancée à la signature du contrat. En temps que signataire tu as peut-être omis de le noter sur ton agenda. Rien d'étonnant lorsque l'on protège le monde tout en dirigeant son entreprise. " Eh oui, cela faisait partie des avancées qui avaient nécessité ,entre autres, leurs deux signatures, tel qu'elle le connaissait il avait dû l'apposer sans chercher plus en avant après avoir vu sa signature à elle. Mais c'est vrai, elle avait plutôt parié sur son absence et n'avait pas cru utile de lui rappeler cette petite soirée. La raison était assez simple à deviner lorsque l'on se rendait compte que notre ambassadeur était déjà quelque peu contrarié dès la première réplique. Cependant cela n'avait pas empêché la demoiselle de dispenser quelques piques à Tony ainsi qu'un rappel au troisième homme pour qu'il tempère toute remarque affleurante sur ce débarquement." Mais je suis ravie de voir que tu as décidé de nous rejoindre. " Il était charmant son sourire de façade n'est-ce pas ? L'interrogation qu'elle allait porter à présent était la manière d'éloigner leur invité, dommage que son apparition doive se faire à cet instant car tout autre moment aurait pu faire plaisir à la demoiselle qui présentement craignait juste de voir ses plans malmenés. En quête d'inspiration ou de soutien, Pepper leva le regard pour tomber bien vite sur la silhouette de Happy au loin qui ne semblait pas savoir s'il devait se réjouir ou s'alarmer de voir son duo patronal se reformer à cet instant. Notre homme n'allait peut-être pas tarder à recueillir l'avis de Virginia sur cette question plus que la demoiselle se tourna à nouveau vers Tony avec toute la sérénité de son sourire professionnel." En parlant de protéger, notre chef de la sécurité a quelque requête en la matière, peut-être pourrais-tu profiter de sa présence pour en discuter. " La Miss releva le regard vers Happy qui avait assez d'expérience en la matière pour comprendre le message et faire un signe discret en leur direction. " Je vous rejoindrais ensuite. " Ceci était une promesse dont la sincérité mettait volontairement à mal sa façade professionnel. Juste assez pour encourager Tony à voguer un peu plus loin le temps qu'elle finisse ici, c'était là sa seule requête et elle espérait qu'il puisse la comprendre et l'accepter.
   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 628 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Virginia P. Potts le Dim 13 Nov - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 19:10

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


Comme prévu, la remarque de Tony ne plu pas tant que ça à l'autre imbécile de Parkinson qui encaissa le coup avec un immense sourire tout ce qu'il y a de plus faux. Comme sa propre personne. Mais il n’eut pas non plus le temps de rétorquer quoi que ce soit, malheureusement, puisque Pepper s'en chargea à sa place. Visiblement un poil contrariée.

❝ Il m'aurait pourtant semblé que l'invitation avait été lancée à la signature du contrat. En temps que signataire tu as peut-être omis de le noter sur ton agenda. Rien d'étonnant lorsque l'on protège le monde tout en dirigeant son entreprise. ❞ Tout ce que Pepper disait était vrai en soi, évidemment, mais le pire dans tout ça, c'était peut être le fait que Tony ne voyait pas vraiment en quoi c'était si important que ça. Toutes ces histoires de papiers, ça l'avait jamais intéressé de toute façon alors ça n'allait pas commencer maintenant.

Il se mit alors à l'observer avec insistance, les sourcils exagérément froncés, et eut un bref mouvement de recul. Il déposa ensuite sa main droite sur son torse, à l'emplacement de son cœur, enfin à l'endroit où il était, avant. ❝ Outch, ça fait mal ça. ❞

❝ Mais je suis ravie de voir que tu as décidé de nous rejoindre. ❞ C'est à ce moment que le milliardaire finit par comprendre le message, ou en tout cas une petite partie. Visiblement, il avait mit Pepper en colère. Ses traits crispés et ce faux sourire ne mentaient pas. ❝ C'est pas trop l'impression que j'ai, c'est marrant. ❞ Puis comme le bureaucrate en face de lui ne semblait pas enclin à décrocher un mot il relança la conversation, un mince sourire amusé au bord des lèvres. ❝ Alors ça avance tes projets de... De quoi déjà ? ❞

❝ En parlant de protéger, notre chef de la sécurité a quelque requête en la matière, peut-être pourrais-tu profiter de sa présence pour en discuter. ❞ Encore une fois Pepper n'avait pas prit le risque de laisser l'investisseur répondre, bien que ce dernier semblait difficilement se retenir derrière son sourire colgate. "Dommage" se dit Tony boudeur, c'est vrai qu'il aimait toujours provoquer ses vieux amis, enfin dans ce cas précis le mot ami ne convenait peut être pas après tout... ❝ Je vous rejoindrais ensuite. ❞ La dernière remarque de la jolie rousse eut don d'étonner quelque peu le play-boy, qui, il faut dire, n'avait pas vraiment tenu comptes des dernières paroles, ou plutôt mises en gardes qu'elle lui avait si subtilement faites. Il plissa les yeux, faisant mine de réfléchir à ce qu'elle lui demandait, alors qu'en réalité il y réfléchissait vraiment. Elle semblait vraiment attacher de l'importance à parler à cet idiot, alors soit, il la laisserait lui taper la discussion si ça pouvait lui faire plaisir. Et si ça pouvait lui éviter de passer un sale quart d'heure après alors que normalement ils étaient sensés êtres heureux, ou rien qu'un peu, il l'espérait, de se retrouver tous les deux. Bon, il avait sans doute encore une fois tout gâcher, mais il ne savait même pas vraiment comment. Peut être qu'il ne pouvait pas s'en empêcher après tout. ❝ C'est vrai qu'on a des trucs super importants à se dire. ❞ Jouer celui qui se souvient de quelque chose de complétement inexistant ne lui allait décemment pas bien, mais qu'importe, si en plus elle voulait de lui qu'il soit bon comédien autant abandonner tout de suite. Qui plus est devant Parkinson, plutôt mourir. ❝ Bon, je vous laisse les enfants ! ❞ Tony avait à peine quitter la conversation dont il venait de se faire gentiment 'jeter' par Pepper qu'il s’immisça dans une autre auprès de deux charmantes demoiselles ravies de le trouver en leur compagnie. Il n'avait évidemment pas prit la peine de jeter un coup d’œil à Happy qui, lui, de son côté, le regardait au loin, jetant des regards à Mlle Potts et lui, clairement perdu sur ce qu'il était sensé faire.

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 21:02

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
Événement assez rare Tony semblait disposé à sentir sa malvenue. Derrière quelques mimiques et remarques Pepper reconnu les signes de l'indisposition qui allait peut-être le rendre enclin à aller faire un petit tour, à moins qu'il ne s'en offusque et qu'il s'accroche ce qui était probablement le pire des scénarios.

▬ " C'est pas trop l'impression que j'ai, c'est marrant. Alors ça avance tes projets de... De quoi déjà ? " L'effort état louable, mais notre demoiselle n'était pas encline à laisser la discussion s'installer et suggéra poliment à Tony de trouver une autre occupation, apportant cependant une nuance qui lui promettait un temps qui lui serait consacré plus tard. Parce que même avec ce débarquement mal venu elle n'avait guère envie de l'éviter, c'était peut-être même l'inverse mais il devait au moins lui laisser le temps de finir ce qu'elle avait enclenché. " C'est vrai qu'on a des trucs super importants à se dire.  Bon, je vous laisse les enfants ! " Satisfaite de cette retraite, la Miss le gratifia d'un sourire avant de s'assurer qu'il s’éclipsait bien et de revenir à son précédent interlocuteur à qui elle allait tout d'abord devoir faire oublier l'interruption.

L'échange fut quelque peu laborieux car il s'éternisa principalement sur des détails futiles. Mais lorsque enfin Virginia pu s'envoler vers d'autres sphères le message semblait ancré et propice aux développements heureux, c'était là tout ce qu'il lui importait. Bien évidemment l'intervention de Tony lui avait fait perdre quelques instants, ne serait-ce que pour retrouver l'humeur positive de l'ambassadeur mais l'exercice lui était bien assez familier pour qu'elle l'exécute avec tact. Et maintenant ? La demoiselle jeta un regard à la salle qui était toujours tranquillement animée, elle ne tarda guère à repérer la silhouette de Tony qui semblait à son tour occupé. Dépourvu du désir de s'imposer, Virginia se fraya doucement un chemin vers le bar à cocktails qui allait pouvoir lui faire passer le goût de ce champagne qui manquait de légèreté.

Arrivé à destination, Pepper pu aussi apercevoir qu'Happy avait repris sa stature de chef de la sécurité appliqué dont il s'équipait presque en permanence depuis sa promotion. Elle songea brièvement à aller sauver cette pauvre serveuse qui subissait le gourou de l'agent mais ce fut avant que son cocktail ne soit dans sa main. Cette arrivée fit battre de l'aile son élan altruiste et elle jaugea de nouveau la salle. Virginia n'eut pas le temps de repérer à nouveau la silhouette de Tony car un de ses assistants réussis à se frayer un chemin jusqu'à elle en portant sur ses traits un regard un peu perdu. Notre ami Anton n'avait en effet pas l'habitude de ce genre d'événement, même s'il donnait parfaitement le change dans son costume il manquait clairement d'expérience en la matière et errait sans trop savoir dans quel coin se cacher. En désespoir de cause, le jeune homme venait donc s'accrocher à la bouée Potts qui l'accueilli avec un air légèrement amusé. Cette dernière ne fit aucune remarque et se contenta de le tenir informé des quelques avancées de cette soirée tout en lui donnant quelques informations sur ces dames qui le jaugeaient avec intérêt un peu plus loin.

Avec un nouveau sourire Pepper tendit un verre à son acolyte qui semblait encore un peu plus perdu mais enclin à montrer un peu plus de sérénité pour ne plus donner l'impression de vouloir s'enterrer, parce que l'on ne s'enterrait pas devant la descendance fortunée des grands du monde présents ici.
   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 541 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Virginia P. Potts le Dim 13 Nov - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Sam 12 Nov - 22:46

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.



La discussion était loin d'être intéressante avec les deux charmantes demoiselles, qui, elles, semblaient toutes excitées de lui raconter leurs vies. Bien trop las pour continuer à feindre l'intérêt et la joie, il se contenta de ne plus leur répondre. De toute manière son esprit et son regard étaient ailleurs. En effet, Tony observait, assez peu discrètement, il est vrai, Pepper et Parkinson discuter. D'ailleurs, cette dernière avait réussi, à peine quelques minutes après son départ, à remettre en de bonnes dispositions l'agaçant investisseur par de beaux sourires et évidemment, son charisme naturel et son sens des affaires. Décidément, cette femme ne finirait jamais de l'impressionner.

❝ Et toi Tony ? ❞ Le milliardaire fut rappelé à la réalité par l'une des demoiselles qui attendait visiblement une réponse de sa part, un immense sourire aux lèvres. Il la lui apporta alors d'un ton peu convaincant néanmoins ❝ Mmh... Oui tout pareille. ❞ Laissant son regard se perdre à nouveau vers les personnes, ou plutôt, la personne, qui l'intéressait vraiment, quel ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit que l'idiot de Parkinson se tenait maintenant seul, une coupe à la main, cet air toujours aussi énervant sur le visage qui ne le quittait jamais. Où était donc passée Pepper ? Pourquoi n'était-elle pas venue comme elle l'avait dit ? Peut être qu'elle l'évitait. L'idée ne plaisait pas du tout à Tony qui se mit à faire la moue inconsciemment, une moue semblable à celle que pourrait faire un gamin abandonné par ses parents dans un supermarché. Son regard se perdit alors ça et là dans la salle, à la recherche désespérée de sa chère rousse favorite. Ses yeux rencontrèrent fort heureusement la silhouette de la demoiselle après quelques secondes de recherches intensive. Il en fut soulagé. Anton lui tenait visiblement compagnie, ou ne serait-ce pas plutôt Pepper qui lui offrait ce privilège ? Quoi qu'il en soit, le pauvre n'était clairement pas à l'aise.

Un petit sourire amusé se dessina peu à peu sur ses lèvres alors que Tony se fraya un chemin tel un félin entre les deux demoiselle, sans demander son reste. Impoli ? Sans doute, mais il était hors de question qu'il laisse Pepper s'échapper une fois de plus.

Une fois qu'il eut rejoint ses deux amis, il se plaça aux côtés de Pepper, son sourire mi-amusé mi-taquin toujours plaqué sur les lèvres il ne put s'empêcher de titiller Anton tout en désignant d'un geste de main élégant quelques hommes et femmes d'affaires. ❝ Ohh, allez quoi, ce sont que des bébés dauphins, ils sont mignons dans l'fond. ❞ Puis son regard rencontra celui de Parkinson et, immédiatement, une mimique de dégoût s'installa sur son visage. ❝ Pas celui là, il est pas mignon. ❞

Il réussit à décrocher un sourire aux lèvres du brave Anton, ce fut donc mission réussie pour Tony Stark. Sa mission principale lui revint alors en tête et son regard chercha instinctivement celui de Pepper qu'il observa sans rien dire durant quelques secondes. ❝ C'est pas joli de mentir. ❞ Bon, peut être n'était-ce pas la meilleur idée qu'il ait eut pour relancer les retrouvailles comme elles étaient sensées se dérouler. Comme toutes les retrouvailles étaient sensées se passer. Mais Tony Stark ne fait jamais dans le facile et la simplicité.

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 0:29

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
Anton trouvait donc un peu de motivation pour poser une main ferme sur son ce sentiment de perdition qu'il traînait dans son sillage au milieu des costumes et des robes. Redressement de situation que Pepper couva d'un sourire serein, certaine que le jeune homme finirait par avoir le dessus sur cet embarras qui lui apposait parfois quelques obstacles. La conversation prenait donc quelques couleurs bon-enfant qui tranchaient avec les dernières minutes qu'elle venait de traverser avec brio, le tableau s'acheva avec l'apparition de Tony qui avait délaissé la compagnie des demoiselles qui subissaient donc la classique déconvenue qui allait souvent de paire avec la rencontre de monsieur Stark. Pepper leur jeta un coup d’œil pour confirmer son intuition et se révéla indifférente à leur sort qui était peut-être un peu mérité.

▬ " Ohh, allez quoi, ce sont que des bébés dauphins, ils sont mignons dans l'fond. Pas celui là, il est pas mignon. " Spectatrice de ce cabotinage qui eut le bénéfice de détendre Anton, Pepper sirotait son verre pour dissimuler discrètement l'amusement de son sourire. Dissimulation qui n'eut bientôt plus de raison d'être car l'amusement se mua en intrigue et méfiance lorsqu'elle perçut le regard insistant de Tony sur sa personne. Patiente, la demoiselle abaissa son verre pour l'observer à son tour et attendre le verdict de ce silence qui ne tarderait probablement pas à arriver." C'est pas joli de mentir. " Aussi entraîné qu'elle avait pu l'être, Virginia se retrouva un peu dépourvue face à cette réplique qui sortait de nuls parts. Rapidement son esprit se lança à la recherche de ce dit mensonge qu'elle aurait proféré et ne tarda pas à mettre le doigt sur une possibilité qui fit revenir la sérénité sur son visage.

▬ " J'ai dit que je te rejoindrais toi et Happy mais le premier semblait avoir trouvé une meilleure compagnie et le second est occupé. Heureusement Anton m'a sauvé de la déconvenue de la solitude. " Si elle avait visé juste elle venait d'envoyer cette honteuse accusation au tapis et cela semblait légèrement l'amuser. Si la miss n'allait probablement pas exprimer la sensation que lui laissait ces retrouvailles imprévues, son humeur et son sourire actuel étaient assez explicite. " Et cette visite avait une raison particulière ou tu ne faisais qu'effectuer le tour du propriétaire pour te trouver de nouvelles amies ? " Il avait probablement une idée derrière la tête en sortant ainsi de sa tanière pour se montrer en public après cette période de discrétion. Étant donné son application à la rattraper elle devait être inclut dans cette "chose" et tâchait donc de se renseigner sur la question pour ne pas découvrir une autre surprise à un moment inopportun. Cependant si surprise il y avait c'était le moment de le découvrir car Pepper était de bonne composition après sa petite réussite et si non elle serait rassurée à ce sujet ce qui était toujours bon à prendre avec son interlocuteur.

Anton lui semblait décidé à s'éloigner du duo car après quelques salutations en messe basse il se relança dans une certaine errance, probablement à la recherche d'un autre visage connu et amical prêt à l'accueillir. À croire que l'atmosphère autour de la direction de Stark Industries ne l'inspirait pas plus que cette soirée.

   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 514 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Virginia P. Potts le Dim 13 Nov - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 1:27

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


Visiblement les accusations du milliardaire ne semblèrent pas sauter immédiatement aux yeux de Pepper qui l'observait actuellement avec une certaine... Surprise ? Pourtant elle était bel et bien la fautive dans l'histoire. C'était elle qui l'avait éloigné et qui l'avait oublié instantanément ensuite. En tout cas, c'était comme ça qu'il percevait les choses, et il avait forcément raison après tout.

❝ J'ai dit que je te rejoindrais toi et Happy mais le premier semblait avoir trouvé une meilleure compagnie et le second est occupé. Heureusement Anton m'a sauvé de la déconvenue de la solitude. ❞ Étrangement, tous ses précédents arguments n'avaient plus vraiment de valeur maintenant qu'il avait entendu les siens(les vrais). Comme, évidemment, il ne trouverait pas d'excuses ou de réponse à la hauteur de celle de la jolie rousse, il préféra jouer la carte de l'humour afin de détendre l'atmosphère, ou plutôt d'essayer de se retirer de son statut de coupable puisqu'il préférait nettement porter celui de victime face à Pepper.

❝ Oui heureusement qu'Anton était là parce que Happy, il fait clairement semblant d'être occupé si tu veux mon avis. ❞ Tony fronça les sourcils exagérément et lança un faux regard mécontent à l'intention de Happy, qui, lui, de son côté, était paradoxalement véritablement très occupé.

Un serveur passa finalement non loin de bar, alors, Tony en profita pour attraper au vol une coupe de champagne, une fois de plus. Ce dernier ne sembla pas s'en formaliser, ayant sans doute quelque peu l'habitude. Puis quand Tony reporta son regard sur Pepper, elle avait reprit la parole. ❝ Et cette visite avait une raison particulière ou tu ne faisais qu'effectuer le tour du propriétaire pour te trouver de nouvelles amies ? ❞ Alors comme ça elle se méfiait ? Pourtant, elle serait sans doute déçue d'apprendre qu'il n'avait pas eu d'idée sordide à l'esprit ou de futur plan foireux en venant ici. Il était d'ailleurs plutôt venu sur un coup de tête. Il n'avait pas réfléchi, rien prémédité, il était simplement venu. Ce n'était surement pas pour le joli petit cocktail et ses jolies filles, il préférait de loin ses propres soirées pour ça. De toute façon il était bien trop fatigué pour réfléchir à quoi que ce soit d'un brin manipulateur alors qu'est-ce qu'elle s'imaginait ?

Pour toute réponse, Tony soupira longuement, pas de ces soupirs exagérés qui n'ont d'existence que pour agacer son entourage, mais une réel marque de lassitude. Il détourna finalement son regard de Pepper pour le poser sur le mur qui lui faisait face. ❝ Jarvis m'a dit que tu étais là... ❞

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 2:50

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
Cela faisait environ quatre années qu'ils en étaient là, à se croiser autour d'un aléa d'emploi du temps ou d'une crise à gérer. Le temps s'écoulait et pourtant cette situation demeurait étrange à la demoiselle qui avait passé plus de vingt années dans le sillage de celui qui était aujourd'hui son collègue. L'évolution professionnelle la satisfaisait pleinement, elle n'avait jamais véritablement eu l'ambition d'atteindre de telles sphères et elle serait bien idiote de s'en plaindre aujourd'hui. Cependant pour l'un comme pour l'autre cette évolution laissait d'autres traces, comme une erreur dans cette symphonie qui mine de rien s'était écrite à quatre mains. Alors oui, défaite de son objectif professionnel de la soirée, Miss Potts semblait botter en touche avec plus d'enthousiasme qu'autrefois, comme pour rattraper le retard amassé. Tony sentant l'ombre de la vérité flotter se rabattit bien évidemment sur la roue de secours qu'était Happy.

▬ " Oui heureusement qu'Anton était là parce que Happy, il fait clairement semblant d'être occupé si tu veux mon avis. " Préservant son sourire, Virginia lança un regard vers la diversion de Tony qui était encore sur le dos de la serveuse qui acquiesçait sagement aux réflexions qu'elle recueillait depuis plusieurs minutes déjà. À ce sujet d'ailleurs elle allait peut-être devoir rappeler à leur ami de lever un peu la pédale pour éviter d'amasser à nouveau les plaintes du personnel... Mais pas ce soir, il pouvait bien faire quelques excès de zèle de temps à autre. Sur cette pensée elle revint donc vers Tony pour se renseigner sur les potentielles raisons de sa présence en cette charmante soirée. Prête à tous les cas de figure, elle observa songeuse l'apparition de la lassitude chez son interlocuteur. " Jarvis m'a dit que tu étais là... " La véracité des propos et ce qu'elle détectait derrière chassèrent doucement son air amusé pour une sérénité plus apaisé avec cependant une petite pointe d'inquiétude qui guettait dans l'ombre de sa conscience.

▬ " Alors tu as sauté dans le premier costume et dévalé quelques étages. " Non elle n’ironisait pas, ou très peu, elle ne faisait qu'illustrer par avance les propos qui suivaient entre ses lèvres. " C'est une touchante initiative. " Elle n'allait pas mentir, cela lui faisait plaisir de le voir chambouler ses plans probablement passionnants pour venir à sa rencontre. D'autant plus qu'elle était assez bien placée pour savoir que ce genre d'événement ne se produisait pas pour beaucoup de monde." J'envisageais de grimper là-haut à la fin de la soirée je dois dire. " Les grands esprits se rencontraient n'est-ce pas ? Simplement Tony avait été le plus empressé des deux, ou le plus apte à rayer ses priorités pour prendre les devants. Quoiqu'il en soit elle tenait par là à assurer qu'elle ne l'avait pas oublié, comment pourrait-elle de toutes manières. Ceci fait son regard semblait vouloir chercher les raisons de cette fatigue qu'elle percevait, une nouvelle lubie à l'armure couvait-elle ou était-ce autre chose, elle entra dans le sujet d'une manière on ne peut plus banal après avoir laissé filer un silence. " Comment vas-tu ? " Notre demoiselle n'attendait pas spécialement de réponse claire, peut-être aurait-elle le droit à une boutade de diversion. Dans tous les cas elle estimait savoir toujours bien décoder le Stark pour deviner si quelque chose se cachait derrière cette attitude. Cela ne l'empêcha pas de s'équiper d'un sourire encourageant avant d'apporter un peu de détachement en amenant à nouveau son verre jusqu'à ses lèvres.

   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 548 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 15:26

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


L'esprit ailleurs, Tony s'était en réalité égaré dans la si belle et si lointaine à ses yeux, nostalgie du passé. Pas n'importe quel passé, évidemment, précisément celui où Pepper était encore à ses côtés. Où tout était plus simple. Quoique simplicité n'avait jamais été mot d'ordre entre eux. Mais la complicité était là, et cela lui manquait. Il avait peur qu'elle s'éloigne, qu'elle s’habitue à son absence. Il ne voulait pas que de telles choses arrivent. Mais, malheureusement, si il pouvait sans problème avoir tout ce qu'il voulait quand il le voulait, Pepper avait toujours dérogé à la règle.

❝ Alors tu as sauté dans le premier costume et dévalé quelques étages. ❞ C'est la douce voix un brin ironique de la rousse qui le fit lentement retrouver la terre ferme. Son regard se perdit à nouveau, dans la coupe de champagne qu'il tenait en main et avec laquelle il s'amusait à la faire tourner habilement entre ses doigts pour...Faire diversion peut être ? Il ne lui répondit finalement rien, préférant pour une fois laisser le silence parler pour lui. Un mince sourire se fraya cependant un chemin sur ses lèvres.

❝ C'est une touchante initiative.. ❞ Immédiatement Tony cessa son petit jeu et posa doucement sa coupe sur le comptoir pour accorder toute son attention à Pepper. Il l'observa minutieusement durant de longues secondes, cherchant à déceler le vrai du faux. Dans un sens, il se trouvait assez pathétique à douter de tout et de tout le monde, mais, la jolie rousse n'était pas tout le monde et il préférait être certain de sa sincérité plutôt que de plonger une fois de plus dans le plat et sortir une bêtise.

Avant qu'il n'ait le temps de réfléchir à sa potentielle réponse, Pepper enchaina. ❝ J'envisageais de grimper là-haut à la fin de la soirée je dois dire. ❞ Et bien, peut être qu'après tout elle ne l'oubliait pas si facilement qu'il se laissait le croire. ❝ On dirait que j'ai été le plus efficace pour une fois. ❞ Il ne se priva pas de lui accorder un petit clin d’œil pour accentuer sa référence moqueuse à l'acharnement qu'accordait toujours la rousse à tout ce qu'elle faisait.

Tony reprit sa coupe de champagne en main et la porta à ses lèvres pour boire quelques gorgées. Il désigna ensuite les alentours d'un geste de la main tout en souriant presque innocemment, presque. ❝ Vraiiiment très efficace. ❞ C'est vrai qu'il avait plutôt soigné son entrée, comme il savait toujours le faire si bien.

Un silence serein prit place durant quelques secondes avant que Pepper ne se dévoue à le briser. ❝ Comment vas-tu ? ❞ La question était banale, mais Tony savait parfaitement ce qui se cachait derrière. Elle s'inquiétait sans doute un peu pour lui. Une fois de plus. Elle ne pouvait pas s'en empêcher et cela le touchait au fond, bien qu'il n'aimait pas la voir se tracasser de son sort en plus des nombreux autres sujets qu'elle avait tendance à prendre trop à cœur. ❝ Bien mieux maintenant. ❞ La réponse avait été douce et sincère, il espérait ainsi qu'elle ne chercherait pas plus loin. Même s'il avait de gros doutes là dessus. ❝ Toi, par contre, tu devrais te détendre un peu plus souvent...  ❞ La phrase n'était pas sortie vraiment comme il l'avait espéré, il s'empressa alors d'ajouter quelques mots, tout sourire. ❝ Avec moi ! ❞

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 16:17

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
L'attention de Tony était volatile, rien d'étonnant à cela si ce n'est que ce manque de concentration semblait inspirer par cette lassitude qui s'emparait de sa silhouette. Si Pepper n'avait pas l'intention de mettre clairement ce sujet sur la table elle s'employa à transmettre l'idée qu'elle était toujours là et n'avait pas l'intention d'oublier ce compagnon d'une vie sous prétexte qu'une part conséquente de son héritage était aujourd'hui entre ses mains. Rien ne se mettait au travers de sa fidélité et depuis l'apparition de l'homme de métal elle avait pu très clairement explorer la nature de son attachement au propriétaire de ces engins, donc non elle n'avait aucune raison de mentir au sujet que le voir ainsi courir jusqu'à elle était touchant et qu'elle avait bien eu l'intention de faire la démarche elle-même. Ses propos purent recueillir toute l'attention de Tony qui en délaissa son verre pour mieux analyser les informations qui lui parvenaient. Elle l'entendait réfléchir d'ici et encouragea la manœuvre d'un léger sourire.

▬ " On dirait que j'ai été le plus efficace pour une fois. Vraiiiment très efficace. " Pepper aurait bien évidemment pu retrouver une remarque sur le fait que cette efficacité avait été tout de même un peu mal tournée au début mais elle n'avait pas le cœur à asséner cette nouvelle pique et se contenta d'afficher une sérénité légèrement amusée qui pouvait tout aussi bien notifier qu'elle saisissait le trait ironique mais aussi qu'elle n'était pas totalement en accord avec cet avis un peu trop enthousiaste. La Miss laissa filer un silence, en profitant pour observer cette silhouette qui portait une question depuis l'apparition de cette faiblesse décelable dans son attitude. Néanmoins elle connaissait le manque d'entrain de Tony en la matière et décida de l'interroger de manière vaste et détachée pour ne pas l'effaroucher et ainsi obtenir quelques indices.

▬ " Bien mieux maintenant. " C'est vrai, le regard de la demoiselle se faisait peut-être un peu trop scrutateur pour s'accorder avec son air serein alors qu'elle goûtait une nouvelle gorgée de son cocktail. Elle avait là de quoi confirmer son intuition mais trouver les causes seraient une autre partie peut-être un peu trop difficile à jouer ce soir. " Toi, par contre, tu devrais te détendre un peu plus souvent... Avec moi ! " Il est vrai que dans un autre temps elle lui aurait peut-être répliqué qu'elle pouvait aussi se détendre sans lui, ce qui en soi était peut-être un peu faux, du moins en sa présence ou non la détende n'était pas sa matière de prédilection mais elle n'avait pas envie d'insinuer cela car elle n'avait ni le désir de souhaiter son départ, ni de lui asséner cela alors qu'il cherchait de toute évidence sa présence à sa manière.

▬ " Ce n'est pas ce que je fais là ? " Toute joliment apprêté, du haut de ses talons, un verre à la main, discutant de tout sauf d'un sujet professionnel, n'étions nous pas déjà en train d'aborder la détente ? Comme dit précédemment elle n'était pas experte en la matière mais elle savait qu'elle ne traversait pas là une situation angoissante. " Et quelle serait tes suggestions dis-moi ? Quelle prescription me donnerait Monsieur Stark ? " Un brin d'amusement revenait sur son visage à ces mots. Cela pouvait paraître étonnant mais la demoiselle était véritablement de bonne composition et attendait donc véritablement sa réponse à laquelle elle était disposée à réfléchir dans la limite d'un certain raisonnable probablement. Ce n'était pas tout les jours que cette occasion se présentait, il fallait espérer que Tony puisse rebondir là-dessus enfin dans tous les cas il n'était pas question de l'éconduire maintenant qu'elle n'avait plus d'impératif.

   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 577 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 18:20

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


❝ Ce n'est pas ce que je fais là ? ❞ Pepper avait raison, et Tony le savait dans un sens, seulement, comme on dit, on ne se refait pas et la phrase est d'autant plus véridique quand on s'appelle Tony Stark. ❝ La détente, ça ne doit pas être perturbé, il faut que ça persiste du début à la fin, du coup là c'est très mal parti parce que... ❞ Son impulsivité lui jouait souvent des tours, mais là, pour le coup, c'était plutôt son cerveau tout entier. Chercher la petite bête là où elle n'avait plus lieu d'être n'était pas la meilleure chose à faire, et il le compris bien assez tôt en essayant de se rattraper maladroitement, comme il le faisait souvent avec brio, ou non. ❝ Parce que euh, rien du tout. En fait, oui, c'est ce que tu fais... En quelque sorte. Haha. ❞ Vraiment très subtile Stark. On ne pouvait rêver un homme avec plus de tact que lui.

❝ Et quelle serait tes suggestions dis-moi ? Quelle prescription me donnerait Monsieur Stark ? ❞ Au vu de ce petit air amusé qui brillait sur le visage de Pepper, Tony ne pouvait la décevoir. Bien qu'il semblait être évident à ses yeux qu'il était bien plus doué pour cela qu'autre chose mais passons. Il fit mine de réfléchir longuement à la question, puis se lança avec cette stature effrontée et arrogante qu'on lui connaissait bien. ❝ Pour commencer, Mlle Potts, il faut vraiment penser à revoir vos fréquentations. ❞ Il secoua rapidement la tête de gauche à droite en signe de désapprobation. Rapidement il jeta un coup d’œil derrière lui, mais pas un signe de l'idiot de Parkinson à l'horizon. Dans un sens, c'était mieux ainsi. Puis avant que Pepper ne pense à préciser que, par déduction, lui-même se retrouverait en première liste des 'fréquentations à revoir', il continua sa prescription l'air de rien, puis-ce-qu’après tout c'était ce qu'elle lui avait demandé. ❝ Il faut vous trouver un entourage plus facile à vivre, des gens un peu comme moi... Bon, je tiens à préciser que mes conseils ne sont offerts sous aucune garantie alors il est toujours possible que les résultats ne soient pas ceux que vous espériez. ❞ Effectivement, il était peut être important de le préciser. Un sourire amusé s'était alors frayé un chemin sur le visage du milliardaire qui se permis même de rire à ses propres bêtises qu'il trouvait visiblement drôles.

Il soupira légèrement et reporta son regard sur le mur en face d'eux. Demeurant silencieux pendant un court instant, il en profita pour se frotter les yeux rapidement, vaine tentative d'effacer cette fichue fatigue qui voulait s'emparer de lui depuis quelques temps déjà. Une fois chose faite, il cligna des yeux deux trois fois et reporta son attention une dernière fois sur sa coupe de champagne presque vide qu'il s'empressa de vider. ❝ Sinon, tu devrais simplement parfois penser un peu plus à toi. ❞ Si le conseil était sincère, la phrase n'en était pas moins sortie toute seule, et la surprise pu d'ailleurs se lire quelques instants sur le visage de Tony.

 
code by lizzou × gifs by tumblr

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Pseudo : Steyda

Avatar : Gwyneth Paltrow

Messages : 53

Date d'inscription : 11/11/2016




MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Dim 13 Nov - 19:34

       
The best nights are usually unplanned

- Anthony E. Stark & Virginia P. Potts -


Random and spontaneous
Elle devait se détendre, ce moto elle l'avait entendu à de nombreuses reprises sans y accorder plus d'intérêt qu'un sourire. Après tout elle n'en ressentait pas le besoin de cette détente, elle avait d'autres plaisirs et savait exploiter les instants apaisés pour faire redescendre la pression. Mais l'âge faisait son chemin et ce soir elle était encline à écouter le maître en la matière pour peut-être prendre quelques notes et aussi changer les idées de son interlocuteur qui s’érigeait tout d'abord en critique de son sens de la détente.

▬ " La détente, ça ne doit pas être perturbé, il faut que ça persiste du début à la fin, du coup là c'est très mal parti parce que... Parce que euh, rien du tout. En fait, oui, c'est ce que tu fais... En quelque sorte. Haha. " Pepper eut quelques difficultés à saisir le raisonnement qui avait produit cet enchevêtrement de mot qui ne partait pourtant pas trop mal. Les sourcils froncés elle sembla y réfléchir un bref instant avant de sourire. Elle décida de ne pas trop chercher les raisons de cet "emmêlage" de pinceaux et lui permit plutôt de rebondir en lui offrant une nouvelle interrogation plus vaste et propice à son imagination.

▬ " Pour commencer, Mlle Potts, il faut vraiment penser à revoir vos fréquentations. Il faut vous trouver un entourage plus facile à vivre, des gens un peu comme moi... Bon, je tiens à préciser que mes conseils ne sont offerts sous aucune garantie alors il est toujours possible que les résultats ne soient pas ceux que vous espériez. " L'adjectif "facile à vivre" associé à sa personne ne manqua pas de faire discrètement sourire notre demoiselle. Vous ne trouverez probablement personne dans ce monde hormis Tony pour le qualifier ainsi, même Pepper et ses années d'expérience n'apposerait guère ces mots. Cependant elle avait des clés lui permettant de passer outre ce genre de chose, le tortueux homme avec son armure n'avait guère besoin d'être "facile à vivre" pour obtenir grâce à ses yeux, heureusement d'ailleurs.

▬ " Je vois, cependant je risque d'avoir quelques difficultés à tester ce conseil parce que les personnes "un peu comme toi" sont du genre unique et donc difficile à trouver. Je ne voudrais pas m'engager dans de fastidieuses recherches. " Ils partagèrent un air amusé quelques instants avant que Tony ne lui donne à nouveau la sensation de se battre avec quelques démons dont celui de la fatigue très probablement. À cette nouvelle constatation Virginia leva le regard vers la salle, jaugeant de l'avancée de la soirée et donc de la convenance de son inspiration. Elle glissa un regard discret vers sa montre qui affichait un horaire convenable pour voir ce petit cocktail s’essouffler, quelques convives avaient déjà probablement récupéré chauffeur et véhicule.

▬ " Sinon, tu devrais simplement parfois penser un peu plus à toi. " Pepper tourna à nouveau son visage vers Tony qui semblait étonné d'exprimer ses pensées. Ces mots elle les avait aussi entendus et fut en quelque sorte plus affecté par la surprise qu'elle lisait sur les traits de son interlocuteur qui semblait étonné de pouvoir s'exprimer ainsi. La miss sourit sereinement à cette situation qui perturbait Tony, elle déposa son verre sur la table et s'avança pour glisser son bras à celui de son interlocuteur.

▬ " Dans ce cas je vais me permettre de dire que je n'ai plus vraiment de raisons de m'éterniser ici et que j'apprécierais que l'on me conduise quelque part ou je pourrais enfin me défaire de ces talons. " La véracité de cette excuse était peut-être vacillante mais l'air assuré de la miss le dissimulait à merveille. Cependant Tony avait de toutes évidence plus d'intérêt à se reposer que de se tenir au milieu de cette petite réception et il avait fait le chemin pour venir la voir alors elle pouvait l'accompagner à son tour. Bref la suggestion était lancée l'air de rien avec un sourire et elle était déjà prête à suivre le mouvement plus que sa main n'avait trouvé guère de difficulté à s'accrocher au bras de son cavalier. " C'est un bon début non ? "

   
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 568 WORDS.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   Mer 23 Nov - 18:55

THE BEST NIGHTS ARE USUALLY UNPLANNED. PEPPER&TONY;
A great hero teaches an entire city that dancing is the greatest thing there is.

I am not some starry-eyed waif here to succumb to your... your pelvic sorcery.


Étrangement Pepper avait quelque peu tiqué sur son association personnelle aux "personnes faciles à vivre". Pourtant, il devait bien avoir quelques points communs avec ces dernières, nan ? Vraiment ? Bon. Bien heureusement pour elle, Pepper ne fit pas de commentaire particulier sur le sujet, car croyez le ou non, Tony se serait donné à cœur joie de la convaincre qu'il pouvait se montrer sage et indépendant. Et c'était vrai, il le pouvait, quand l'envie lui prenait... Tous les mercredis fériés du mois, lorsque la lune est pleine. Très souvent, donc. Et sans doute que la jolie rousse aurait été tout autant enjouée à l'idée de l'entendre sortir de telles idio... Vérités difficiles à avouer. Hmm.

❝ Je vois, cependant je risque d'avoir quelques difficultés à tester ce conseil parce que les personnes "un peu comme toi" sont du genre unique et donc difficile à trouver. Je ne voudrais pas m'engager dans de fastidieuses recherches. ❞ Très juste conclusion de Mlle Potts qui fut récompensée par un franc sourire de la part du milliardaire, ravi d'apprendre qu'aux sens de Pepper, il restait unique. Même s'il se doutait bien quelque part que ce n'était pas forcément qu'un compliment. Quoique, quand il pouvait récolter de quoi regonfler son égo.

Puis une fois son dernier 'super conseil' donné, il perdit un peu de sa contenance et, sans surprise véritable, sa charmante collègue s'en rendit immédiatement compte. Elle avait, il était temps de l’admettre, acquis certains -pour ne pas dire tous- de ses codes de décryptage au fil des années. Il ne pouvait plus rien lui cacher et ce depuis longtemps , ou du moins ne pouvait encore le faire que par les barrières de sa bouche et de ses duperies qui lui étaient et seraient toujours propres. Et à chaque fois que Tony réalisait ce fait, il se renfermait inconsciemment dans cet état paradoxal qui le rendait à la fois plus paisible et souriant, mais également quelque peu fermé par ces attentions qu'il n'arrivait pas vraiment à exprimer avec des explications plus concrètes et rationnelles pour le scientifique qu'il était.

L'esprit agité de Tony revint à la réalité lorsque le bras de Pepper vint se glisser autour du sien avec douceur. La jolie rousse lui souriait de ce sourire si serein qui lui fit immédiatement oublié ce pourquoi il se torturait mentalement il y a de cela quelques secondes.

❝ Dans ce cas je vais me permettre de dire que je n'ai plus vraiment de raisons de m'éterniser ici et que j'apprécierais que l'on me conduise quelque part ou je pourrais enfin me défaire de ces talons. ❞ Le milliardaire demeura muet durant quelques secondes, peinant à intégrer ce que venait de lui dire Pepper. Un froncement de sourcil rapide et l'égarement disparu néanmoins aussi rapidement qu'il était apparu. Il se reprit ensuite bien rapidement et lui sourit pleinement d'un de ces sourires charmeurs qu'on lui connaissait si bien. ❝ Tu sais bien que tu peux tout te permettre. ❞

❝ C'est un bon début non ? ❞ Tony pencha légèrement sa tête sur le côté et observa sa 'cavalière' avec sérieux, les yeux brillants légèrement de l'intensité de son regard. Oui, c'était définitivement un bon début, il ne pouvait pas lui retirer ça.

Reportant son regard face à la foule de bureaucrates et autres scientifiques tarés qu'il ne connaissait pas pour la plupart, et, qu'il est vrai, ne souhaitait pas le moins du monde connaitre plus que nécessaire. Il accompagna sa charmante cavalière à la sortie, se faufilant au passage entre le fameux groupe de femmes qu'il avait abordé lorsque Pepper l'avait écarté de sa discussion, de charmantes demoiselles qu'il ne prit pas même le temps de daigner regarder. Elles se retrouvèrent plus déçues que choquées par le comportement du playboy, qui après tout, avait une certaine réputation qui le précédait.

code by lizzou × gifs by tumblr

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts   

Revenir en haut Aller en bas
 

The best nights are usually unplanned || Anthony Stark & Virginia Potts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ANTHONY STARK ☛ "Question good and question bad."
» Mister Stark
» Anthony Todd [validée]
» Anthony arrive
» Stark Lawcoe et sa renommée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NEW YORK :: Manhattan :: UPTOWN :: STARK TOWER-